Dans la démarche Agile, on rythme le projet en mettant en place des cycles courts (entre 2 et 4 semaines max), appelés SPRINT. Cela privilégie une mise en action rapide et l’adaptation au changement.

A la fin de chaque sprint, on doit obtenir un résultat tangible, prêt à être évalué et à être ajusté suivant la valeur qu’elle apporte par rapport au cap fixé!

 

 

Une pause « Stop&Go » marque la fin d’un sprint et le début du sprint suivant: il s’agit de « reprendre son souffle » et d’ajuster son « itinéraire » en fonction de la situation pour mieux repartir vers le cap fixé! Est alors toujours privilégié ce qui peut apporter le plus de « valeur » à votre projet à un instant T!

Etre Agile, c’est avancer efficacement en enchaînant des sprints de manière construite tel un athlète construit sa saison sportive!

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me consulter!

Rappel du Manifeste Agile (2001) – fondement de l’Agilité
Valeur n°4: « L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan »
Principe n°3: « Livrer fréquemment un logiciel opérationnel avec des cycles de quelques semaines à quelques mois et une préférence pour les plus courts »

Comments are closed.